2014 : Jardins d'OO

C’est à l’entour des Jardins d’OO que la Coof prend sa source.  Xavier Anciaux maraîcher en traction animale et autocueillette démarre son activité en 2014.  Elle a pour nom :  Les Jardins d’OO (pour « Organisation Organique ») . Et son idée est de proposer aux mangeurs de devenir « Biopositif » en développant la biodiversité sur les 30 ares des Jardins.  Il loue 30 ares au CPAS de Fernelmont en plein centre de Noville-les-Bois.

Le succès est au rendez-vous et les jardins sont trop petits pour répondre à la demande des mangeurs.

Sous l’impulsion d’un groupe de mangeurs, l’idée d’une Communauté naît : « La Communauté des Mangeurs Biopositifs de Fernelmont ».  Pour faire simple on s’appellera « La Coof ».  

Comment devenir encore plus « biopositif » ?  Comment augmenter la production de légumes et donc la résilience ? Comment faire communauté ? Comment soutenir les producteurs ? Comment encore mieux manger ? Comment agir pour les générations futures ? Que de défis à relever…Et pourtant !

Les Jardins d’OO sont entourés de 2,9ha de cultures conventionnelles.  Ces terrains appartiennent à trois petits propriétaires, au CPAS et à la commune de Fernelmont.  Les contacts sont pris, ils sont soit vendeurs, soit intéressés par une location pour un beau projet.

2018 :

La Coof créée en février 2018 la « Coopérative de la Tige Cointinne » (le nom du lieu dit ). C’est une coopérative à responsabilité limitée et à finalité sociale qui va servir de « véhicule juridique » pour réaliser ce rêve !  Voici sa charte (lien vers la charte).

Actuellement la Coopérative compte 153 coopérateurs (mangeurs ou supporters de la Coof). La Commune et le CPAS de Fernelmont on investit dans la Coopérative. 

2020 : reprise des terres & Covid

Depuis avril 2020, la coopérative loue 2.7 ha et a acheté 0.5ha.  Christophe Henry ( A tout bout de Champ, maraîcher à Fernelmont) maraîcher autodidacte, explorateur du maraîchage sur sol vivant et bio-intensif rejoint l’équipe.  Christophe et Xavier sont devenus les maraîchers bio des Jardins de la Coof.

Mais on est en plein Covid et tous les marchés sont fermés c’est la panique ! Il faut continuer à nourrir nos mangeurs.  L’Organisation Organique fait des miracles :  26 VolonTerres s’activent tous les week-end pour préparer 250 commandes et les distribuer.  Tous les producteurs sont ravis ! Et les mangeurs comblés !

Au total et en deux ans, La Coof a su mobiliser suffisamment de capital pour démarrer une activité de maraîchage, un marché hebdomadaire, un agenda d’ateliers et activités. 

2021 : Plantation des haies et du verger

  De avril 2020 à ce jour (15 avril 2022), 450 mètres de haies ont été plantés, 32 arbres fruitiers, deux ha de prairies ont été semés, 40 VolonTerres actifs, deux ruches en plein action, des formations et déjà plusieurs stagiaires formés et en activité, et un groupe de rock militant…Black Salade !

L’avenir de la Coof

L’avenir de la Coof tend vers encore plus de biodiversité avec une zone humide de 150 m².  L’évolution de nos haies et de notre verger comme habitat pour les non-humains.  

Le futur des humains sur la Coof sera avec, si ils le désirent et le réalisent, plus de participations  grâce à l’Agora, avec plus de communauté avec les Teams de VolonTerres !

Pour faire communauté bientôt un four à pain et un parcours didactique !

La comptabilité C.A.R.E viendra nous guider de manière plus précise pour plus de biodiversité, plus de communauté, grâce à sa méthode fine d’évaluation.

Dans les prochaines années, nous espérons un bâtiment (biopositif, tout un challenge !) pour abriter des artisans, une cuisine partagée, et enfin un vrai magasin ?

Un Bon Melon de Fernelmont (lien vers la page du Bon Melon de Fernelmont -  FB), produit phare de la Coof,   produit par un Réseau de producteurs Biopositif et sa déclinaison de glace, de gin, de pralines, d’Hydromiel bien sûr tous au Bon Melon. Et avec le GAL Meuse@campagne comme partenaire ! (lien vers la page du GAL)